Accoucher sans péridurale

Accoucher SANS péridurale

Pour un accouchement naturel en pleine conscience

 

 

““Accoucher sans péridurale” est un livre qui a une importance toute particulière pour moi.
En effet, c’est
Aurélie Surmely qui l’a écrit, une personne empreinte de talent et de générosité, que j’ai la chance de côtoyer car nous sommes très proches géographiquement !
C’est son tout premier livre, mais je sais de source sûre que ce n’est pas le dernier !

Pour rappel, c’est notamment elle qui propose “Mon challenge grossesse” que j’ai présenté dans cet article.
Il n’est pas arrivé dans mes mains par hasard, ce précieux objet. J’ai participé à un concours pour le gagner… Et j’ai été tirée au sort Smile. Et recevoir un superbe livre fraichement édité que l’on voulait absolument lire, gratuitement, c’est vraiment chouette !
Peut-être même un signe du destin… Je suis enceinte et je souhaite accoucher sans avoir recours à la péridurale. Et en un rien de temps, ce livre : “Accoucher sans péridurale” atterrit dans ma boite aux lettres…

Toujours est-il que ça y’est, je l’ai lu. Et cette lecture fut un réel plaisir. C’est un livre d’une douceur incroyable. On reconnaît bien en ses pages la bienveillance d’Aurélie. Et son intention première, je crois, est de nous aider à chouchouter ou découvrir notre confiance en nous et en la puissance de la féminité.

Et si cette confiance était LE pas indispensable à franchir pour accéder à un accouchement tel qu’on l’a souhaité ?

Je vous propose, toujours dans le cadre du défi que je me suis lancé, de vous faire part de mes impressions suite à ma lecture.

Ceci, comme à mon habitude, n’a rien d’un résumé exhaustif. Je souhaite simplement vous transmettre toute l’énergie positive qu’Aurélie m’a insufflée au travers de ce livre, que je vous conseille fortement de lire si vous vous intéressez, de près ou de loin, à la naissance naturelle.

 

Un message doux et bienveillant

Oui, je sais, je l’ai déjà signifié juste au dessus, dans mon introduction !

Mais c’est pour moi ce qui transpire de ce livre. C’est le fil rouge. L’objectif d’Aurélie Surmely n’est pas que l’on fasse d’elle notre “maitre sage-femme” mais plutôt que nous découvrions et que nous exprimions la puissante femme qui est en nous. Et je crois que la douceur et le respect qu’elle nous porte pas ses écrits est une précieuse aide pour nous, futures mamans.

J’aimerais citer quelques formulations stimulantes de cette auteure qui a de l’avenir :

“Lorsque l’on est créateur de sa vie, un élan se fait ressentir à l’intérieur de notre être, de notre coeur. On a cette sensation ultime de toucher du doigt “le frisson de la vie” “

“J’ai confiance en mon corps, en ses capacités. J’écoute ce qu’il me transmet. Je voyage, je danse avec lui.”

 

Aspects techniques

Aurélie nous transmet ici un message fort de spiritualité. Mais cela sans oublier de nous informer très justement des aspects techniques liés à la naissance. Et plus particulièrement lorsque la naissance est physiologique (non médicalisée).

 

Tout le déroulement d’un accouchement est petit à petit, au fil de l’ouvrage, décrit sur papier

Sans oublier les multiples formes qu’il peut prendre. Tout ceci est délicatement imagé. En aucun cas ses explications sont anxiogènes. Nous obtenons une vision globale des diverses phases de la naissance.

Je me suis personnellement sentie “incitée” à y plonger dedans, tel que dans une aventure unique, intense et puissante. Une aventure qui passe par des sensations physiques qui peuvent être vécues comme souffrance mais qui constituent le chemin qui mène mon bébé dans mes bras. Un chemin initiatique qui fera de moi une maman.

Aurélie nous rappelle notamment :

– Le fonctionnement et l’utilité des contractions,

– Le processus de la poussée,

– Les différents types d’accouchement, du physiologique au pathologique,

– Le déroulé d’une péridurale et ce que cela implique.

 

Les positions possibles durant la naissance

Aurélie nous propose un panel de positions pour accoucher. Nous en apprenons les avantages et les inconvénients. Le message est clair : c’est important de connaître les possibilités mais le plus important est de se laisser guider par son corps le jour J.

 

Ce qu’implique la médicalisation de la naissance

On en revient toujours à cette conclusion, que je retrouve dans tous les livres sur la naissance que j’ai pu lire :

La médicalisation est salvatrice lorsqu’elle devient nécessaire. Mais elle n’est pas sans conséquences et devrait de ce fait être utilisée avec parcimonie et adaptée à chaque situation. “Il est important de se rappeler que tous ces produits ne sont pas anodins.”

J’ai été particulièrement frappée par ceci, dont je n’avais jamais entendu parler, mais qui me semble tellement logique : “De plus en plus de scientifiques se penchent sur le lien de la perfusion d’ocytocine de synthèse et la dépression du post-partum. Cette dépression serait en effet majorée lorsque la patiente a reçu cette hormone de synthèse pendant le travail.”

 

Informé sans être jugé

Le lecteur se trouve donc bien informé. Cependant Aurélie prend un soin particulier à ne jamais juger les choix possibles notamment par rapport à la péridurale. Elle nous amène simplement à comprendre à quel point une naissance non médicalisée, si elle est possible, est plus logique. Elle amène le lecteur à prendre conscience que “la douleur est un guide”.

 

Préparations à la naissance

De nombreuses préparations possibles sont suggérées et succinctement décrites. Ceci peut aider les futurs parents à découvrir quelles sont les approches qui leur conviendront le mieux.

Chaque chapitre du livre est ponctué par des suggestions d’exercices pratiques. Ces exercices ont tous un objectif de détente et de relaxation. Ils favorisent le lâcher prise et le bien-être, la pleine conscience. Ils sont souvent agréable à pratiquer en couple et peuvent aider à la cohésion du duo.
Ces exercices participent à une préparation à la naissance, à la parentalité. Ils sont doux, faciles à mettre en œuvre, et pleins de bon sens !

Ce que je retiens là, c’est que peu importe les choix que nous ferons en terme de préparation (yoga, haptonomie, hypnose… etc.), tant que cela nous fait du bien. Ce qui aura le plus d’influence est la façon dont on vit la grossesse et dont on envisage la naissance, puis la parentalité. Aurélie va dans le sens du positivisme, de l’émerveillement, de l’adéquation avec la nature.
Je suis absolument convaincue par cette force de la pensée positive, ainsi que par cette puissance de la délectation de la vie.

 

Témoignages

Il n’est pas rare de lire des récits de naissance. Les mamans, et parfois les papas, se régalent à coucher sur papier l’intensité ressentie lors de ce moment unique. Et j’avoue que je commence à en avoir lu un paquet ! Cependant, je ne m’en lasse pas. C’est toujours avec beaucoup d’émotion que je découvre une nouvelle histoire, un nouveau regard sur la naissance.

Nous trouvons en fin de livre une vingtaine de témoignages courts. Ceux-ci sont axés sur la question de la péridurale et il est très intéressant de se rendre compte que nombre de femmes qui souhaitaient l’utiliser à la base sont finalement ravies d’avoir vécu une naissance sans celle-ci.

Un témoignage a particulièrement retenu mon attention : Morgane nous confie qu’elle a eu plus mal lors de son premier accouchement qui s’est déroulé sous péridurale que lors du second qui s’est déroulé sans !

 

 

Texte et illustrations

Je tiens à souligner la magnifique mise en page de cet ouvrage.

J’avoue que c’est un critère de choix pour moi : il m’est difficile de conserver ma concentration quand les pages se succèdent en noir et blanc sans aucune distinction de l’une à l’autre.

Ici, nous avons des chapitres bien organisés, un texte clair et coloré, doté de polices délicates et bien lisibles. Et le petit plus : des illustrations tout en poésie et en couleurs ! Oui oui, des dessins représentant l’accouchement peuvent être d’une douceur exquise… Voici encore une belle façon de nous amener à visualiser la naissance comme magique et belle plutôt que de la catégoriser d’office au rayon de la souffrance.

 

 

Merci Aurélie !

Pour conclure, je souhaite simplement remercier Aurélie, qui a mis énormément d’amour dans l’écriture de ce livre.
C’est un magnifique outil pour les futures mamans, et les futurs papas. Je précise que mon compagnon l’a lu avec plaisir ! Cet ouvrage n’est pas seulement dédié à la personne qui va accoucher, il implique aussi la personne qui va l’accompagner dans cette étape incroyable de la vie.

Je ne vous en dit pas plus, et je vous laisse plonger dans ce superbe bouquin…

 

 

Merci de penser à commenter et partager mes publications Smile

Je serais ravie d’avoir votre avis sur ce livre, et sur la question de la péridurale, qui avait fait débat lorsque j’ai publié cet article :

“Pourquoi souhaiter accoucher sans péridurale ???”

Pour acheter le livre c’est par ici !
Je toucherai une (toute petite) commission si vous achetez le livre en passant par ce lien. Cela m’aide à entretenir ce blog. Merci si vous le faites.

  •  
  •  
  •  
  •   
  •  
  • 13
    Partages

6 réflexions au sujet de « Accoucher SANS péridurale »

  1. Waouh, quel bel article !!!
    Le livre est arrivé chez moi, mais puisque je ne suis pas (encore..) .enceinte, je l’ai prêté à une amie qui accouche bientôt.
    Juste le temps de lire quelques pages pour y retrouver effectivement toute la douceur et la générosité d’Aurélie (que j’aime beaucoup !!!!).
    Pour partager un peu … Auxiliaire de puericulture, j’ai accompagné beaucoup de femmes à la naissance et bien souvent je me disais “waouh, elles sont fortes, je ne serais jamais capable de faire pareil !!!”. J’avais depuis toujours une quasi phobie de l’accouchement !
    Quand j’ai appris ma grossesse c’est tout un monde qui s’est ouvert devant moi…
    J’ai enfin mis en pratique ce que je partageais, appliqué mes exercices de sophrologue, j’ai lu et surtout j’ai Vécu tous ces moments…
    Finalement, j’ai eu le bonheur de donner naissance sans péridurale pour mon premier enfant ! Un moment où je me suis sentie tellement forte et tellement femme !!! Oui c’est carrément initiatique car ce qui importe c’est toute la préparation, tout ce chemin qui mène vers toi, vers ta force créatrice, vers la plus grande confiance que tu puisse ressentir, vers ta capacité à accueillir cet enfant qui grandi en toi et attend de te rencontrer…
    Oui je suis fière de moi, quand je dis que j’ai accouché sans péri ! Et cette fierté je la souhaite à toutes les femmes, sans juger à aucun moment celles qui font le choix de cet acte.
    Je te souhaite toute la force, la confiance, la douceur aussi pour ton accouchement !!!!
    Bien à toi

    1. Oh merci Caroline pour ton très beau commentaire 🙂 et félicitations pour ton premier accouchement sans péri !
      C’est chouette que tu tes sois procuré ce livre, il ne peut que renforcer tes convictions. “Tellement forte et tellement femme”, c’est tout à fait comme ça que j’imagine les choses…
      <3

  2. Livre très interessant qui permet de visualiser les différentes étapes et d’appréhender le jour J avec serenité et lucidité. Je recommande que l’on soit intéressé ou non pour accoucher sans péridurale ou non. Je ne sais pas si ce livre a contribué à ma réussite mais perso j’ai réussi à accoucher sans péri. De plus, ce livre se lit très facilement je le recommande comme lecture vers le 7ème mois de grossesse. Vous pourrez le partager avec le papa pour qu’il comprenne le déroulement aussi pour un meilleur coaching.

Laisser un commentaire