Quel est l’impact de la télévision sur nos enfants ?

Quel est l’impact de la télévision sur nos enfants ?

Salut à tous !

Vous avez été très nombreux à réagir à ce visuel que j’ai partagé sur ma page facebook  (18 181 partages à cet instant !)

 

 

Et de très nombreux questionnements ont émergé en commentaires dont, principalement les suivants :

– Cette étude est-elle réelle ?
– Doit-on interdire la TV à nos enfants ?

 

Voici donc cet article pour démêler le faux du vrai !

 

Cette étude est-elle réelle ?

Mes sources :

Je dois dire que lorsque j’ai fait cette publication il y a 4 mois de ça, ma page facebook ne comptait alors que quelques 300 abonnés à peine. J’ai trouvé cette image parlante, et j’ai cliqué sur partager. Je n’ai pas cherché d’informations complémentaires à propos de cette étude de l’INSERM mentionnée sur l’image.
Et je vous avoue que lorsque je vois l’impact que ma publication a eu… J’ai tout de même quelques remords de n’avoir pas “vérifié mes sources” de prima bord !

Ma curiosité éveillée par votre réactivité, j’ai depuis effectué quelques recherches.

Voici ce sur quoi je suis tombée :la télévision impacte gravement les enfants

 

Notre visuel de base était donc la synthétisation de celui-ci.
Et celui-ci d’où sort-il ? Je l’ai trouvé sur un site nommé “Mieux vivre autrement”, dans un article traitant du livre “TV lobotomie” de Michel Desmurget.
Ce livre, dont l’auteur serait chercheur en neurosciences à l’INSERM, est présenté comme une compilation de centaines d’études scientifiques décrivant l’impact de la télé sur la société et sur les capacités intellectuelles de l’enfant.

Voici ce qui est dit dans l’article :

“Une étude retient particulièrement l’attention. Elle a été conduite par deux médecins allemands en 2006, sur une population de près de 2 000 élèves, âgés de 5 et 6 ans. Les médecins ont demandé aux bambins de dessiner un bonhomme, le constat est accablant. Plus les enfants regardent la télévision, plus le bonhomme qu’ils dessinent est simpliste : pas de cheveux, pas d’oreilles, jambes représentées par un trait, etc.”

Les dessins ci-contre, tirés de l’étude, illustrent la différence des représentations imaginaires entre des enfants soumis à la télévision plus de trois heures par jour, et des enfants dont l’exposition est égale ou inférieure à une heure.”

 

Que penser de cet article et de ce livre ?

Je ne connais pas ce livre, ni son auteur. Je découvre également tout juste le site internet ayant publié l’article.
J’imagine que si cette étude a été utilisée comme source dans un livre, elle doit exister.
Mais, vous avez raison, cela ne reste que de simples suppositions.

Je ne retrouve aucun lien direct vers la dite étude ?!?!

 

Doit-on interdire la TV à nos enfants ?

A t-on besoin d’études scientifiques ?

Le questionnement qui me brûle personnellement est celui-ci :
A t-on besoin d’études scientifiques pour comprendre que la télévision a un impact négatif sur nos enfants ?

 

Observation

Il suffit d’observer quelqu’un qui est en train de regarder la télévision pour savoir qu’elle a un effet notable sur l’être humain !
Adulte ou enfant, la personne est totalement passive.
Le corps semble au repos, et les yeux, hypnotisés.

La personne est absorbée.

 

Sensations

Et vous quand vous regardez la télévision, que ressentez-vous ?
Je pense que nous ressentons tous la même chose :

Ce “monde à part” qu’est la fiction nous emmène, quelques instants, loin de notre propre vie. C’est une parenthèse. L’être semble prendre une pause, dans un monde parallèle trépident.
Lorsqu’il s’agit “d’information”, ou encore de publicité, on est malgré soi guidé vers des réflexions, des opinions, des peurs, des croyances, des doutes, des émotions… etc.

J’ai cette sensation que les programmes télévisés créent de la “matière” à notre place :
On vit des émotions “par procuration” et les informations que l’on reçoit de façon totalement passive nous formatent.

 

Les effets de la TV sur les enfants ?

Non, je n’ai guère envie de faire des recherches sur les effets de la télévision sur les enfants.
Je crois que chaque parent doit faire appel à son bon sens et à sa responsabilité.

Nous sommes les parents de minis humains, qui sont des êtres en construction.
Pas besoin d’études non plus pour comprendre que la période de l’enfance est un condensé de découvertes et d’apprentissages.

Il me paraît évident que la vraie vie, au plus proche de la nature est ce qu’il y a de plus sain pour contribuer au développement harmonieux et heureux de nos tout-petits.

La télévision a aujourd’hui une grande place dans notre société. Il est donc fort probable que vous en ayez une chez vous ou que votre enfant soit amené à la voir par ailleurs.
”Il faut vivre avec son temps”, c’est ce que l’on dit. Cacher l’existence de la TV à nos enfant n’est donc certainement pas une solution !

Mais la prudence est de rigueur
Je dirais que les programmes prévus pour les enfants sont à privilégier. Et que la publicité, les informations, et toute image violente sont à proscrire totalement. Et le temps passé devant la télévision doit être le plus limité possible.

Je crois que la venue d’un premier enfant dans une famille est l’occasion de revoir sa consommation de télévision !

 

Et vous ?

Chez nous il n’y a pas de télévision. Je ne me lance pas des fleurs pour autant ! Je suis actuellement en train de tapoter face à mon écran d’ordinateur, qui est également un outil à manipuler avec précaution, particulièrement lorsque l’on vit avec des enfants…
Mais pas de TV, et cela depuis 10 ans.
Et j’aime cette vie sans télévision, tout simplement parce que je trouve qu’il y a de nombreuses choses plus intéressantes à faire, à être, et à partager. J’apprécie de regarder un film de temps à autres sur mon ordinateur.

Je crois que c’est à chaque parent d’être créatif, inventif, prudent.

Et vous ???

Comment vous organisez-vous ?
Vos enfants regardent-ils la télévision ?
Avez-vous instauré des “règles” pour éviter les débordements ?

=> Vos réponses en commentaire, pour alimenter cette intéressante réflexion ! <=

Merci ! Smile

  •  
  •  
  •  
  •   
  •  
  • 233
    Partages

Cet article a 6 commentaires

    1. Merci Charlotte 🙂

  1. Alors chez nous, la télévision n’est pas interdite. Monsieur ne pourrait pas s’en passer (pour regarder le foot, évidemment 😉 ). Par contre c’est très encadré. Pas de télé les jours d’école. Deux temps “officiels” de télé par semaine (pour un grand dessin animé à regarder entre enfants) , et de temps en temps d’autres accès ponctuels, sur des programmes choisis. On a mis du temps à trouver cet équilibre pour notre famille et pour le moment ça fonctionne bien (j’en parle plus en détail dans un de mes articles).
    Après, je me demande ce que ça donnera quand nos enfants grandiront ! Téléphone, accès à Internet etc. Il y aura encore beaucoup d’ajustement à faire, j’imagine.

    1. Oui je crois que nous vivons dans une telle période numérique que nous devons très régulièrement faire des ajustements et se poser des questions.
      Merci beaucoup pour votre commentaire 🙂

  2. L’ article a été publié en 2006 dans le journal KINDER — UND JUGENDARZT avec le titre “Consommation de médias et tabagisme passif chez les enfants d’âge préscolaire
    Facteurs de risque pour le développement cognitif?”

    http://kinder-undjugendarzt.de/download/angesagte_beitraege/Medienkonsum_und_Passivrauchen_bei_Vorschulkindern_BS.pdf

    En 2015 il a éte publié dans Kinderkrankenschwester . 2015 Jul; 34 (7): 266-72 , comme vous pouvez le voir ici la référence dans la page 4 à gauche
    Sozialmedizin
    Winterstein, P.
    u. R. J. Jungwirth
    Medienkonsum und Passivrauchen
    bei Vorschulkindern
    7 266

    Quant à la validité scientifique de l’étude, je ne sais rien. L’étude examine l’influence de deux variables (le temps d’exposition à la télévision et les habitudes tabagiques des parents) dans la représentation de la figure humaine.
      Comment l’auteur distingue-t-il l’influence de la 1ère variable, je ne le sais pas.

    Dans le résumé de l’article on peut lire
    “Les performances scolaires sont fortement influencées par le développement linguistique et les capacités auditives. et perception visuelle. Dans les années 2004 et 2005, nous avons 1859 dessins de l’homme évaluées par des enfants d’âge préscolaire sur la base de critères d’évaluation adaptés à leur âge.
    Ceci a montré une large distribution normale des résultats, de sorte que notre
    L’échelle d’évaluation “Human Character Test” (MZT) convient comme test de dépistage dans ce groupe d’âge
    apparaît.
    Avec la durée croissante de la consommation de télévision par l’enfant, les performances du MZT ont chuté de manière significative.
    (10,4 points à <60 min / jour vs 6,4 points à 180 min tous les jours et plus, p <0,001). comparable
    Des différences de performance ont également été observées dans la dépendance au tabac parental (9,8%).
    Points dans les familles non-fumeurs vs. 8,8 points pour la consommation de cigarettes par les parents; p <0,001). enfants avec exposition prénatale à la nicotine comparée à une exposition postnatale exclusivement à la nicotine résultats nettement pires (7,8 vs 9,2 points, p <0,001).
    La représentation graphique du nombre correct de doigts définit la compréhension quantitative et la perception visuelle
    à venir. La consommation élevée de télévision et le tabagisme parental y sont associés
    probabilité significativement plus élevée d’un nombre de doigts incorrect dans le MTS (risque relatif (RR) 2,8 à
    Durée de la télévision à partir de 90 min / jour ou RR 1,9 avec exposition passive à la nicotine; p <0,001).
    Les résultats montrent une nette corrélation entre une consommation élevée de télévision et la
    Fumer d'une part et déficits de la perception visuelle ou de l'enregistrement des quantités
    d'autre part. Ce sont des indications supplémentaires que la performance académique ou cognitive de
    Les enfants sont affectés par le tabagisme et la consommation de médias. Les mesures préventives doivent être discutées."

    1. Merci beaucoup à vous pour ce complément d’information très intéressant. Et merci de nous avoir traduit un peu tout ça 😉

Laisser un commentaire

Fermer le menu

Recevez gratuitement votre journal de grossesse imprimable !

​Une création unique qui contient de nombreuses illustrations inédites.