Joie lactée, licorne empâtée- ALLAITER : une drogue dure sans danger !

Joie lactée, licorne empâtée- ALLAITER : une drogue dure sans danger !

Aujourd’hui c’est la dégoulinade de bonheur inter-galactogène.

Bin oui, le sérieux, la réflexion et la raison, je les range au placard le temps d’un joyeux article !

Je dégouline d’amour, voulez-vous connaitre mon secret ?
-> J’allaite mon bébé <-

Depuis que ma fille est née, elle rebranche à sa guise le cordon qui in utéro nous reliait.
Mon sein nous lie.

De cette source jaillit le bien-être partagé.

Bien-être de l’une…

Un peu de nourriture par-ci, un peu d’amour par-là.

Mon bébé picore à mon sein selon ses besoins.
Il est son repère et sa source, capable de recharger toutes ses batteries, combler tous ses besoins.

Mâchouiller la chair humaine de maman,
Déguster la douce potion magique instantanément créée,
Découvrir les saveurs de maman partagées,
S’abandonner au sommeil, branché à cette fontaine maternelle…

Quoi de plus doux pour mon bébé ?

 

Mon sein est

Son nid douillet
Son repère secret
Sa source de jouvence
Son doux réconfort
Sa liane d’amour
Son chauffe-cœur sacré
Sa promenade enchantée
Son chaudoudou roudoudou
Sa soif étanchée
Son miam miam
Son bien-être en pâte à modeler
Sa joie lactée
Son distributeur de confiance
Sa licorne empâtée (!)

…mais aussi de l’autre

Jamais mon corps je ne l’ai tant aimé !

Vivre dans le corps d’une mère est spectaculaire.

Mon corps tout entier s’est mobilisé pour cultiver la vie.
Pendant 9 mois il a couvé, protégé, nourri et dorloté mon bébé.

Et voilà qu’une fois désolidarisés, nos deux corps restent liés !

 

Ma fille (comme tous les petits être de son espèce) a un don insoupçonné.

Lorsqu’elle tête, elle me transmet des messages secrets…

Ses yeux dans les miens, je reçois le signal.
Je déplace mon esprit dans ma poitrine.
C’est là que j’observe des milliers de paillettes communicatives. Elles scintillent intensément.
Elle entrent par mes canaux lactifères et se promènent dans mon abdomen.
Lumineuses, je peux voir leurs effets sur ma chair, mes entrailles et mon âme.

Elles caressent doucement tous les petits bouts de moi, parcourant leur chemin jusqu’aux extrémités de mon corps.
Elles sourient à chacune de mes cellules pour les encourager dans leur dur labeur quotidien.
Ces petites paillettes se dispersent, et s’installent partout.
Elles colonisent mon corps et chatouillent mon cœur.

Elles embaument l’instant et font croitre l’amour.

Mon cerveau reçoit un élan de bien-être et ma vie toute entière se teinte de rose pailleté, jaune soleil, vert nature et bleu océan.
Je nage dans un arc-en-ciel de bonheur : ma fille me nourrit d’amour.

La crème de la crème ?

La crème de la crème, c’est que cette aventure est innée !
Et pas un sou nous avons dépensé,
Pour cette drogue dure naturelle à volonté et de surcroît bonne pour la santé !

Déjà 5 mois dans cette aventure lactée

Pas une seconde je n’ai imaginé donner à mon bébé le lait d’un autre animal que moi.
Je suis sa mère et si la vache a du lait, c’est qu’elle a petit veau à nourrir.

 

Je dégouline d’amour, je dégouline de lait.

Je précise que (là n’est pas la sujet) mais ma fille a un papou,
source d’amour fou non lacté,
Fontaine de bonheur “à dada sur mon bidet-viens sur mes épaules-je t’apprends à marcher”

Et sinon, vous, ça vous fait quoi d’allaiter ?!

  •  
  •  
  •  
  •   
  •  
  • 28
    Partages

Cet article a 8 commentaires

  1. Je suis FAN ! Un article original, dans l’humour et l’amour ! Ta conclusion laissant une place au papa est juste extra ! Tu m’as conquise 😉

    1. Merci je suis très touchée par ton commentaire flatteur 🙂 Je me suis régalée à l’écrire cet article et il vient du fond du cœur !

  2. Bel hymne à LA SOURCE DE TOUTES LES NOURRITURES qu’est le sein maternel !! 😍 Tu emploies des mots forts ! , dégoulinant d’amour , de tendresse et de bien-être 😃 💕 Bravo et merci pour ce beau témoignage 🙂 👍

    1. Merci beaucoup Monik, je suis ravie que tu aies apprécié cet article un peu déluré !!

  3. Comme il est joli
    cet article Fanny !!!!
    De la prose dont on se délecte,
    presqu’autant que bébé qui tête 🙂
    Rien à ajouter
    car ce ne serait pas à la hauteur de ce que tu as crée 🙂
    Si ce n’est que j’ai fini d’allaiter mes 2 garçons et que cela me manque terriblement !!!!
    Dans une prochaine vie maintenant
    Sonia Danse prénatale 🙂

    1. Merci Sonia 🙂 Heureuse que cet article t’aie parlé ! J’avoue que j’ai pris beaucoup de plaisir à l’écrire et qu’il a été vite terminé ! Parfois c’est juste le cœur qui parle <3

  4. Hi! Hi! Hi! Cet article te ressemble Fanny 😄 Humoristique….mais aussi émouvant ! il fait passer beaucoup de choses …..Ta joie d’allaiter fait plaisir a voir ! Bonne continuation !

Laisser un commentaire

Fermer le menu

Recevez gratuitement votre journal de grossesse imprimable !

​Une création unique qui contient de nombreuses illustrations inédites.